PROGRAMME

event
Conférence : Portrait de la santé sexuelle des HARSAH de Montréal.
Présentation : Gilles Lambert (DRSP)
Horaire : Vendredi 29 mars, 14h30
Gilles Lambert : À titre de médecin-conseil au Bureau de surveillance du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, à l’Institut national de santé publique du Québec et à la Direction régionale de santé publique du CIUSSS-CCSMTL, Dr. Lambert travaille dans le domaine des ITSS depuis 20 ans. Il s’intéresse principalement à la santé des populations vulnérables (notamment les jeunes en difficulté, les utilisateurs de drogues injectables, les détenus et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes), à la recherche et à la surveillance épidémiologiques, au développement et à l’évaluation des interventions préventives (programmes de dépistage sur le terrain, campagnes de marketing social axées sur l’éducation à la santé, réseaux d’accès au matériel de prévention, programmes de vaccination, notification des partenaires sexuels, etc.), ainsi qu’à l’organisation des services et au transfert des connaissances.
Détails : "Engage, Portrait de la santé sexuelle des hommes de la région métropolitaine de Montréal ayant des relations sexuelles avec des hommes ; Cycle 2017-2018".
event
Conférence : Recommandations d’actions et discussion.
Présentation : Joanne Otis (UQAM) & Ken Monteith (COCQ-Sida)
Horaire : Vendredi 29 mars, 15h45
PDF de la présentation : Télécharger
Joanne Otis : Joanne Otis est professeure titulaire au département de sexologie de l’UQAM. Elle s’intéresse à la promotion de la santé sexuelle et à l’éducation sexuelle préventive. Ses travaux de recherche portent sur l’analyse des facteurs psychosociaux et socioculturels associés aux comportements à risque ou préventifs, en lien particulièrement avec les infections transmises sexuellement. Ils portent également sur la conception, l’implantation et l’évaluation des interventions de prévention de ces problèmes et de promotion de la santé sexuelle. Plusieurs de ses projets portent sur les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH).

Ken Monteith : Ken Monteith est directeur général de l’organisme COCQ-SIDA, la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida.
event
Lecture-Performance : Ces regards amoureux de garçons altérés
Artiste : Éric Noël
Horaire : Vendredi 29 mars, 18h45
Éric Noël : Éric Noël est auteur et traducteur. Il a étudié la littérature avant de compléter le programme d'écriture dramatique de l'École Nationale de Théâtre du Canada en 2009. Depuis, sa pièce Faire des enfants a remporté le prix Gratien-Gélinas 2010, elle a été créée au Théâtre de Quat’sous, en 2011, en plus d’être traduite en allemand et en anglais. Il a interprété lui-même l’unique personnage de sa pièce, Ces regards amoureux de garçons altérés, dans le cadre d’une lecture publique au Festival du Jamais Lu 2015. En France, ce texte a également remporté l’Aide à la création du Centre national du théâtre et a été lue publiquement par Stanislas Nordey au Théâtre National de Strasbourg et à Théâtre Ouvert (Paris) en novembre 2016. Il est l'auteur de la dernière création du Théâtre la Roulotte, Astéroïde B 612, une adaptation du Petit Prince, présentée plus de 40 fois dans les parcs de Montréal à l'été 2018.
Synopsis : Dans un sauna gai de Montréal, une chambre minuscule se transforme en théâtre de la confession. Un homme y est enfermé, drogué jusqu’aux os, depuis 60 heures, depuis toujours. Son corps ne lui appartient plus et sa parole, propulsée par le cristal meth, est inexorable. Il raconte dans le désordre – comme il peut – les dernières années, les dernières heures. Dans le trou noir du deuil amoureux, la tête pleine, le cœur affolé, il se débat avec son envie de disparaître.

Crédit photo : Pat Bélisle.
Événement Facebook
event
Panel : Santé mentale et bien-être
Panélistes : Robert-Paul Juster (CRIUSMM), Olivier Ferlatte (BCCSU), Edward Lee (UdM) & Aberlardo Leon (UdM).
Horaire : Samedi 30 mars, 09h45
PDF de la présentation R-P.Juster : Télécharger
PDF de la présentation O.Ferlatte : Télécharger
PDF de la présentation E.Lee & A.Leon : Télécharger
Stress et résilience chez les hommes gais, bisexuels et transgenres, avec Robert-Paul Juster : Robert-Paul Juster est le directeur du Centre d’études sur le sexe/genre, l'allostasie, et la résilience (CESAR) situé au Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Il est également professeur chercheur adjoint au département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal. Robert-Paul est titulaire d’un baccalauréat en psychologie de l’Université Concordia ainsi que d’une maîtrise et un doctorat en neurosciences de l’Université McGill. Finalement, il a suivi sa formation postdoctorale à l’Université Columbia en psychiatrie. Robert-Paul détient une grande expertise sur le stress chronique. Plus précisément, il se spécialise dans la mesure de la charge allostatique à l’aide de biomarqueurs obtenus par échantillonnage de salive et de sang. La charge allostatique est un indice global d’usure multi-systémique causée par l’exposition au stress chronique ainsi qu’à des comportements nuisibles à la santé. De plus, Robert-Paul Juster a mené des études afin de comprendre comment la stigmatisation et le stress affectent la santé des membres de la communauté LGBT. Au sein du laboratoire CESAR, l’équipe du Dr. Juster vise à contribuer à l’avancement de la recherche sur les perspectives de sexe/genre ainsi que sur la charge allostatique chez diverses populations telles que la communauté LGBT, les travailleurs ainsi que les patients en psychiatrie.

Comprendre le suicide chez les hommes gais et bisexuels grâce à la méthodologie photovoix, avec Olivier Ferlatte : Olivier Ferlatte possède un doctorat en sciences de la santé de l’Université Simon Fraser et est actuellement stagiaire post doctoral au British Columbia Centre in Substance use (BCCSU) et au Département de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique. Son programme de recherche porte sur la santé mentale et la consommation problématique de drogues chez les minorités sexuelles.
Favoriser le pouvoir d'agir collectif grâce à la recherche communautaire chez les HARSAH Latino immigrants afin d'améliorer les services communautaires de RÉZO, avec Edward Lee & Abelardo León.

Edward Lee : Edward Ou Jin Lee (PhD) est professeur adjoint à l’École de travail social de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire Jean-Monbourquette sur le soutien social des personnes endeuillées. Edward s’intéresse à de divers domaines de recherche, d’intervention et de militantisme, à savoir a) les pratiques anti-oppressives, critiques et décoloniales, b) les méthodologies de recherche critiques, participatives et numériques et c) la formation pratique en travail social et les apprentissages transformationnels. Plusieurs de ses projets en cours visent à mieux comprendre les réalités des personnes LGBTQ migrantes et racisées, y compris une formation destinée aux intervenant.e.s dans le réseau de la santé et des services sociaux sur l’intervention auprès des personnes LGBTQ racisées et migrantes ainsi qu’un projet de recherche interventionnel sur l’intervention par les pairs. Edward est également impliqué auprès de nombreuses initiatives communautaires.

Abelardo León : Abelardo León est chercheur postdoctoral à l’École de travail social de l’Université de Montréal, sous la direction d’Edward Lee, en partenariat avec l’organisme communautaire montréalais REZO. Il cherche à examiner la relation entre l’immigration et les comportements sexuels chez les HARSAH latinos. Son but est d’arriver à une meilleure compréhension des manières dont le « deuil et les pertes migratoires » agissent, et trouver des pistes pour améliorer les services sociaux donnés aux immigrants latinos HARSAH à Montréal. Il est expérimenté en tant qu’enseignant et chercheur sur des sujets tels que l’analyse du discours visuel, les méthodes de recherche qualitatives, la diversité sexuelle et les mouvements sociaux au Chili, l’art d’Amérique latine, l’immigration, ainsi que les études sur la prévention et le traitement du VIH dans une approche communautaire.
event
Panel : Nos communautés, nos identités
Panélistes : Jeansil Bruyère (ACCM) & David Thompson (RÉZO), Charles MacDougall (Rivière de la Fierté), Étienne Chamberland & Samuel Bonnefont (RÉZO).
Horaire : Samedi 30 mars, 11h15
PDF de la présentation J.Bruyere & D.Thompson : Télécharger
PDF de la présentation C.MacDougall : Télécharger
PDF de la présentation É.Chamberland & S.Bonnefont : Télécharger
Immigration, Migration, Orientation sexuelle et Identité de genre, un état de situation : besoins, services et services à développer, avec Jeansil Bruyère & David Thompson.

Jeansil Bruyère : Jeansil Bruyère est directeur général d’ACCM, le seul organisme communautaire de langue anglaise au Québec qui offre des services aux personnes vivant avec le VIH ou l’hépatite C. Il est un Montréalais qui vient tout justement de compléter son B.C.L./LL.B. à la Faculté de droit de l’Université de McGill, deux diplômes qui s’ajoutent à son baccalauréat en communications, religion et globalisation obtenu à l’Université Concordia. Un fervent défenseur des droits de la personne, particulièrement ceux des populations marginalisées, Jeansil s’attarde à assurer que toutes personnes côtoyant les services d’ACCM - membres, bénévoles et employé.e.s - se sentent à l’aise de contribuer dans le développement de l’organisme. Ayant complété plusieurs stages dans les domaines des droits de la personne et de la justice sociale, incluant au Réseau juridique du VIH/SIDA et à la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA), Jeansil apporte à ACCM une compréhension holistique de l’accès à la justice pour les personnes vivant avec le VIH et/ou SIDA, les populations trans ainsi que la communauté LGBTI2A au sens large.

David Thompson : Membre du Barreau du Québec depuis 1988, David Thompson travaille en droit d’immigration notamment auprès des personnes vivant avec le VIH et est impliqué au conseil d’administration de RÉZO depuis 13 ans. Il est diplômé de l’Université de Western Ontario en géographie (1981) et de l’Université McGill en droit civil et en common law (1987). Citoyen engagé dans plusieurs causes il est entre autres membre du Comité Scientifique dans l’étude IPERGAY, membre du North American Community Advisory Group de Gilead Sciences et impliqué à la Cohorte Engage. Lorsqu’il a du temps libre, ses intérêts incluent voyager, jardiner et avoir une vie sexuelle saine et satisfaisante.

D'un océan à l'autre : négociations et insécurités des HARSAH dans les communautés francophones et acadiennes, avec Charles MacDougall : Charles MacDougall (pronoms: il/lui) est le Coordonnateur de projets de Rivière de la fierté, l'organisme communautaire LGBTQ+ du Sud-Est du Nouveau-Brunswick. Il travaille aussi à temps partiel pour le Community Based Research Centre, dans le cadre du projet Avancer / Advance. Originaire de Greenwood en Nouvelle-Écosse, Charles a siégé comme représentant du Conseil jeunesse provincial à la Fédération de la jeunesse canadienne-française, un rôle qui a informé ses connaissances sur la Francophonie canadienne, l'insécurité linguistique et l'état du bilinguisme et de la dualité à travers le pays. Il a obtenu en 2016 un baccalauréat en Gestion du loisir, sport et tourisme de l'Université de Moncton. Acadien queer souvent à vélo, Charles passe son temps libre à pratiquer le water-polo, jouer aux jeux de société et dévorer des romans.
Réalités des gars trans qui aiment les gars : des enjeux d’accès multiples, avec Étienne Chamberland & Samuel Bonnefont.

Étienne Chamberland : Étienne Chamberland est agent de projet de recherche pour le projet sur les hommes trans qui aiment les hommes à RÉZO. Il possède plusieurs compétences en termes d’implication socio-professionnel et en termes de savoir expérientiel. En effet, c’est un conférencier, formateur, animateur et aussi intervenant. Il détient une expérience de près de 10 ans en intégration sociale par l’entremise de l’art tout en passant par une implication dévouée à l’ADDICQ (Association pour la défense des droits et l’inclusion des personnes qui consomme des drogues au Québec). Étienne s’identifie comme une personne trans depuis maintenant 4 ans.

Samuel Bonnefont : Samuel Bonnefont est Coordonnateur web et réseaux sociaux à RÉZO, où il co-coordonne également le projet Hommes trans (HoT). Franco-canadien souvent à vélo, Samuel aime le cinéma, les voyages et le soccer, et il est titulaire d'un Master en Design & Multimédia interactifs ainsi qu'en Esthétique & Cinéma de l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Engagé, il s’est d’abord impliqué, en France, à Greenpeace et Act Up-Paris, avant de cofonder un organisme par et pour les personnes trans (OUTrans, en 2008). Il s'intéresse particulièrement aux enjeux de prévention / santé sexuelle pour les gars trans HARSAH, et il a d'ailleurs travaillé sur le premier Guide français de prévention pour les gars trans et leurs amant-e-s (DTC, 2010), des ateliers de discussions gars cis / gars trans, ainsi que sur un portail web dédié aux enjeux trans et VIH, transetvih.net. Au Québec, son engagement l’a amené à s’impliquer sur différentes thématiques : Droits & Visibilité, Prévention & Santé, Urbanité & Écologie, et Sports LGBT+.
event
Café du savoir : "Gars qui aiment les gars : qu'est-ce que notre communauté?"
Animation : RÉZO
Horaire : Samedi 30 mars, 13h30
Détails : Cet espace de discussion permettra aux participant·e·s de réfléchir collectivement sur différentes questions liées au sujet de "la communauté gaie".
Réalisé en collaboration avec Max Ottawa.
event
Ateliers pratiques
Animation : Titan, Gabriel Girard, DRSP, RÉZO
Horaire : Samedi 30 mars, 15h45
Détails : Ces ateliers permettront aux participant·e·s d'en apprendre plus sur l'un des sujets proposés avec cette série d'ateliers participatifs et ludiques.

Thématiques :
Puppy-play et la santé (Titan - Pup Montréal 2018)
Histoire des mobilisations face au sida au Québec (Gabriel Girard)
Injection de testostérone (RÉZO)
Implantation de la PrEP à Montréal (DRSP)

RÉZO

Le SMASH est organisé par RÉZO. RÉZO est un organisme communautaire sans but lucratif montréalais actif depuis 1991 auprès des hommes gais ou bisexuels, et hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH), cis ou trans. RÉZO développe et coordonne des services et activités en lien avec la prévention et la promotion de plusieurs aspects de la santé : sexuelle, mentale, physique et sociale.